Faire son permis de construire seul.2018-10-01T13:57:57+00:00

Çomment faire son permis de construire tout seul ?

Dans un premier temps, il faut savoir si votre projet nécessite un permis de construire ou simplement une déclaration préalable.

Ensuite, faire une esquisse de votre projet, étudier son implantation par rapport à l’orientation. Une fois l’organisation des pièces décidées vous pouvez passer à l’exécution sur ordinateur du plans d’aménagement , en second de la coupe et ensuite les facades.

En général un logiciel de DAO (dessin assisté par ordinateur) est nécessaire. Je vous conseillerais d’utiliser le plus connu Autocad.

Carte de France de France permis de construire des projets réalisés.

PCMI 1 : Plan de situation

Il est réalisé à partir d’un extrait de carte IGN, un plan d’assemblage cadastral, ou un plan de ville. L’échelle du plan est généralement comprise entre le 1/5000e et 1/25 000e. Le plan de situation doit comporter plusieurs informations obligatoires permettant de situer le projet (le nom de la commune, lieu-dit, orientation géographique – avec le nord indiqué), des repères localisant très précisément le projet (rue, chemin, bâtiment public, route…).

PCMI 1 : Plan de situation

+ 300 clients nous ont fait confiance
pour leur permis de construire.

> Commencez votre projet

PCMI 2 : Plan de masse

Il est destiné à montrer une vue d’ensemble du projet, ainsi que les pentes et réseaux situées sur le terrain. Il est obligatoire dés qu’un projet excède 20m² et il est obligatoire pour déposer une demande de permis de construire, déclaration préalable etc..

PCMI 1 : Plan de situation

DOCUMENTS & OPTION :

Un plan de situation est réalisé a partir d’un extrait de carte IGN, un plan d’assemblage cadastral, ou un plan de ville. L’échelle du plan est généralement comprise entre le 1/5000e et 1/25 000e. Le plan de situation doit comporter plusieurs informations obligatoire permettant de situer le projet, le nom de commune, lieu dit, orientation géographique (avec le nord indiqué), des repères localisant le projet, rue, chemin, bâtiment public.

Le plan de masse est destiné à montrer une vue d’ensemble du projet, ainsi que les pentes et réseaux situées sur le terrain. Il est obligatoire dés qu’un projet excède 20m², il est nécessaire pour déposer une demande de permis de construire, déclaration préalable etc..

Le plan de coupe est une représentation technique du bâtiment qui permet une étude précise des caractéristiques du projet. Comme son nom l’indique il coupe en son milieu le bâtiment sur ça hauteur afin de laisser apparaître fondation,plancher, pièce de vie, structure porteuse, charpente et toute information nécessaire à la construction du bâtiment, hauteur sous plafond, hauteur au faitage, niveau du terrain naturel, section des différents bâtis.

Une notice architectural décrit toutes les particularités du terrain et du bâtiment avant et après construction.

Il présente le projet dans son ensemble, la notice architectural se compose en plusieurs paragraphe:

 le site existant: adresse, parcelle, surface, pente

Les accès : adresse, orientation géographique, largeur de voie.

L’implantations : distance des limites de propriété, les détails de niveau de terrassement, l’implantation des annexe, piscine, abri.

Le projet : Description précise du type de construction, nombre de pièces, pièces d’eau etc..

Les matériaux : En partant de la dalle jusqu’a la charpente détailler l’ensemble des matériaux utilisés ainsi que les RAL choisis.

Les réseaux : raccordé ou non, leur situation géographique, limitrophe ou non à la limite de propriété.

Hauteur de la construction : Donné les hauteur des édifices.

Intégration & espace vert : détail de l’intégration dans le milieu paysage et d’espace vert

Stationnement des véhicules : Donnée l’implantation géographique du stationnement, dimensions, nombre de place.

Les plans de façade (aussi appelé élévation) sont des représentations graphiques avant et après construction, des quatre faces extérieure de la construction suivant un axe perpendiculaire ayant un repère de situation dans l’environnement immédiat. Ces représentations graphiques indiquent les ouvertures, hauteur sous-menuiserie, sous-dalles, sous-toitures et toutes autres éléments nécessaire à la bonne réalisation du projet.

Le plan des toitures est une représentation graphique de la construction en vue aérienne, elle indique les pentes, les niveaux et toutes autres éléments nécessaire à la bonne réalisation du projet.

L’insertion paysagère est une représentation graphique en 2d ou 3d intégré sur une photo de la  parcelle du future projet . Cette représentation graphique permet à toutes personnes consultant le dossier d’apprécier et de visualiser le projet dans l’ensemble de son environnement.

Photographie permettant de situer le terrain dans son environnement proche. Photographie prise de l’intérieur des limites de propriété de la parcelle vers le projet.

Photographie permettant de situer le terrain dans son environnement lointain. Photographie prise de l’extérieur des limites de propriété de la parcelle vers le projet.

L’étude Thermique RT2012 Th-B est obligatoire
Elle calcul et certifié le coefficient Bbio et atteste conformité du permis de construire.

L’étude Thermique RT2012 Th-BCE calcul et certifié le coefficient Bbio, Cep & TIC et atteste conformité du permis de construire.

Un plan d’aménagement représente schématiquement l’organisation des espaces de vie, il est nécessaire si vous souhaiter faire appel à un constructeur.

Réalisation d’un plan coté des pièces d’une construction, maison, commerce, bâtiment existant. Ce relevé a pour objectif de réalisé des permis de construire, déclaration préalable pour une rénovation, mise en conformité etc..

L’objectif d’une étude de sol  est de définir la contrainte ou portance admissible du sous sol de votre terrain.

L’assainissement collectif est un réseau raccordés à un réseau public de collecte des eaux usées, il sert à collecter, à traiter et évacuer des déchets liquides et des excréments. Il est constitué de grandes canalisations de collectes des eaux usées qui sont acheminées de manière gravitationnelle vers une station d’épuration. Parfois, des stations de relevage sont nécessaires

L’assainissement  non-collectif (individuel) est une installation d’assainissement effectuant le pré-traitement, l’épuration, la restitution dans le milieu naturel dans d’une habitation non raccordés à un réseau public de collecte des eaux usées.

PCMI 3 : Plan de coupe du terrain et de la construction

C’est une représentation technique du bâtiment qui permet une étude précise des caractéristiques du projet. Comme son nom l’indique, il coupe en son milieu le bâtiment sur sa hauteur afin de laisser apparaître les fondations, le plancher, les pièces de vie, la structure porteuse, la charpente et toute information nécessaire à la construction du bâtiment (hauteur sous plafond, hauteur au faitage, niveau du terrain naturel, section des différents bâtis…). 

PCMI 1 : Plan de situation

PCMI 4 : Notice architectural

Elle décrit toutes les particularités du terrain et du bâtiment avant et après construction.
La notice architecturale présente le projet dans son ensemble, elle est composée de plusieurs paragraphes :
le site existant : adresse, parcelle, surface, pente.
Les accès : adresse, orientation géographique, largeur de voie.
L’implantation : distance des limites de propriété, les détails de niveau de terrassement, l’implantation des annexes (piscine, abri…).
Le projet : description précise du type de construction, nombre de pièces (pièces d’eau etc..).
Les matériaux : en partant de la dalle jusqu’à la charpente, il faut détailler l’ensemble des matériaux utilisés ainsi que les RAL (couleurs) choisies.
Les réseaux : raccordés ou non, il faut préciser leurs situations géographiques, s’ils sont en limite de propriété ou non.
Hauteur de la construction : précision des hauteur des édifices.
Intégration & espace vert : détail de l’intégration dans le milieu paysager et des espaces verts (arbres, jardin…).
Stationnement des véhicules : Donner l’implantation géographique du stationnement (dimensions, nombre de place(s)…).

PCMI 1 : Plan de situation
  • Stabilisation des ventes de logements anciens en 2018 13 décembre 2018
    En cette période de fin d’année, le Conseil supérieur du notariat a lui aussi dressé le bilan de 2018 pour le marché de l’immobilier ancien. Les hausses des taux d’intérêt des prêts et des prix des biens n’auront visiblement pas été sans conséquences. En effet, avec 956 000 ventes estimées sur les douze derniers mois […]
  • Comepos : une expérimentation qui livre ses premiers résultats 12 décembre 2018
    La « première grande communication (…) autour du projet Comepos », selon les termes de Dominique Duperret, délégué général LCA-FFB, se tenait ce 13 décembre en présence de plusieurs acteurs mobilisés. Le rendez-vous a ainsi été l’occasion de présenter 9 maisons individuelles s’inscrivant dans cette réflexion expérimentale et, surtout, de faire le point sur les […]

PCMI 5A : Plan des façades

Aussi appelés « élévation », ce sont des représentations graphiques avant et après construction, des quatre faces extérieures de la construction suivant un axe perpendiculaire ayant un repère de situation dans l’environnement immédiat. Ces représentations graphiques indiquent les ouvertures, hauteur sous-menuiserie, sous-dalles, sous-toitures et tout autre élément nécessaire à la bonne réalisation du projet.

PCMI 1 : Plan de situation

PCMI 5B : Plan des toitures

C’est une représentation graphique de la construction en vue aérienne, elle indique les pentes, les niveaux et tout autre élément nécessaire à la bonne réalisation du projet.

PCMI 1 : Plan de situation

PCMI 6 : Insertion paysagère du projet

C’est une représentation graphique, en 2d ou 3d, intégrée sur une photo de la parcelle du futur projet . L’insertion paysagère du projet permet à toute personne consultant le dossier d’apprécier et de visualiser le projet dans l’ensemble de son environnement.

PCMI 1 : Plan de situation

PCMI 7 : Photographie proche du projet

Elle permet de situer le terrain dans son environnement proche. La photographie « proche du projet » est prise à l’intérieur des limites de propriété de la parcelle vers l’endroit où sera situé le projet.

PCMI 1 : Plan de situation
PCMI 1 : Plan de situation

PCMI 8 : Photographie lointaine du projet

Elle permet de situer le terrain dans son environnement lointain. La photographie « lointaine du projet » est prise à l’extérieur des limites de propriété de la parcelle vers l’endroit où sera situé le projet. 

PCMI 1 : Plan de situation
PCMI 1 : Plan de situation

Annexe 1 : Plan d’aménagement

Il représente, schématiquement, l’organisation des espaces de vie, il est obligatoire si vous souhaitez faire appel à un constructeur.

PCMI 1 : Plan de situation

Annexe 2 : Coupe de principe A

C’est une représentation technique de la construction qui permet une analyse précise des caractéristiques du projet. Comme son nom l’indique, il coupe en son milieu le bâtiment sur sa hauteur, dans le sens de la largeur, afin de laisser apparaître les fondations, le plancher, les pièces de vie, la structure porteuse, la charpente et toute information nécessaire à la construction du bâtiment (hauteur sous plafond, hauteur au faitage, niveau du terrain naturel, section des différents bâtis…).

PCMI 1 : Plan de situation

Annexe 3 : Coupe de principe B

C’est une représentation technique de la construction qui permet une analyse précise des caractéristiques du projet. Comme son nom l’indique, elle coupe en son milieu le bâtiment sur sa hauteur, dans le sens de la longueur, afin de laisser apparaître les fondations, le plancher, les pièces de vie, la structure porteuse, la charpente et toute information nécessaire à la construction du bâtiment (hauteur sous plafond, hauteur au faitage, niveau du terrain naturel, section des différents bâtis…).

PCMI 1 : Plan de situation